Les demandes des financeurs de la recherche


H2020 et Horizon Europe

Le programme de financement européen Horizon 2020 (ou H2020) a financé les projets de recherche sur la période 2014-2020. Le lancement de l'Open Research Data Pilot en 2015, en incitant les bénéficiaires à ouvrir leurs données et à rédiger un plan de gestion des données, a eu pour objectif d'améliorer et d'élargir l'accès  aux données générées par les projets financés par l'Union européenne. Ne concernant au départ que quelques thématiques de recherche, et sur la base du volontariat, il s'est étendu à tous les work programmes et est devenu le fonctionnement par défaut.

Le prochain programme de financement pour la période 2021- 2027 sera Horizon Europe, dont nous ne connaissons pas encore les spécifications en matière de science ouverte, mais qui ne seront pas en-deça de celles de H2020.

Pour répondre aux exigences du programme européen de financement, il faut :

Rédiger un plan de gestion des données

La Commission européenne demande à tous les chercheurs qu'elle finance à travers ses programmes de rédiger un plan de gestion des données (PGD). Ce document doit être mis à jour et téléchargé sur le Portail du participant selon le calendrier suivant :

  • une version initiale du PGD dans les 6 premiers mois du projet de recherche
  • une version intermédiaire mise à jour pour l'évaluation à mi-parcours
  • la version finale complète à la fin du projet

Le modèle H2020 de PGD est disponible sur la plateforme DMP OPIDoR.

Ouvrir ses données à la fin du projet

La Commission européenne demande aux bénéficiaires de financements européens d'ouvrir les données nécessaires pour valider les résultats présentés dans les publications scientifiques, en respectant les principes FAIR. Ouvrir ses données signifie les déposer dans un entrepôt de données. Les bénéficiaires peuvent également déposer d'autres données, volontairement.

Cependant, la Commission est consciente que toutes les données ne peuvent pas être ouvertes, pour des raisons légales. Si certaines données doivent rester fermées, on doit en expliquer la raison dans le plan de gestion des données.

Plus d'informations et de documents à consulter sur le portail Data Management de la Commission européenne

L'Agence nationale de la recherche (ANR)

La politique de science ouverte de l'ANR demande la mise en place d'un plan de gestion des données (PGD) aux chercheurs bénéficiaires d'un financement à partir de 2019.

Le PGD est un livrable qu'il faut déposer dans votre espace personnel sur le site de l'ANR, selon le calendrier suivant :

  • une version initiale dans les 6 premiers mois du projet de recherche
  • une version intermédiaire mise à jour lors de l'évaluation à mi-parcours (pour les projets durant plus de 30 mois)
  • la version finale complète à la fin du projet

Pour aider à la rédaction du PGD, l'ANR fournit un modèle de PGD disponible sur la plateforme DMP OPIDoR.

Plus d'informations sur le site de l'ANR

L'Unistra et les financements Idex

Le plan de gestion des données

En application de la politique de science ouverte datant de 2019, les bénéficiaires d'un financement Idex devront rédiger un plan de gestion des données. Ce livrable devra être fourni selon le calendrier suivant :

  • une version initiale dans les 6 premiers mois du projet
  • le plan de gestion complet à la fin du projet

Pour aider à la rédaction du PGD, le modèle de PGD Unistra est disponible sur la plateforme DMP OPIDoR.