Accords avec clauses science ouverte

Dans le cadre des négociations avec les éditeurs menées par le consortium Couperin.org, ou dans le cadre d'initiatives internationales, l'Unistra participe à plusieurs accords incluant la publication en open access sans paiement d'APC (Article Processing Charge) et/ou des remises sur les frais d'APC.

American Chemical Society (ACS)

Dans le cadre du programme Author Choice, ACS accorde une remise de 25% soit $ 1000 sur le montant de l’APC (Article Processing Charge) − à l'exception de la revue ACS Omega −, le faisant passer de $ 4 000 à $ 3 000 pour les publications des chercheurs affiliés à l'Unistra. De plus, cette remise est cumulable avec les remises individuelles Membership pour les auteurs concernés affiliés à la société savante ACS.

EDP Sciences

Un accord Publish and Read a été négocié par le consortium Couperin.org pour la période 2022-2026 dans le cadre du Plan de soutien à l'édition française du Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche. Cet accord prévoit la publication en accès ouvert avec licence de type CC-BY sans APC (Article Processing Charge) pour tous les établissements membres de l’accord dans une liste de 30 revues. La gestion se fait automatiquement sur la base de l’adresse d’affiliation de l’auteur de correspondance.

Liste des revues concernées

Elsevier

Dans le cadre de la licence nationale conclue pour 2019-2022 et prolongée en 2023 avec l'éditeur Elsevier pour les revues de la Freedom Complete Collection, les revues de la Bibliothèque Médicale Française (BMF) et les revues de la collection Cell Press, les auteurs des établissements de l'enseignement supérieur et de la recherche (ESR) français qui souhaitent publier leur article en open access bénéficient en 2023 d'une remise de 35,4% sur le tarif des APC (Article Processing Charges). Cette remise est valable pour la plupart des revues Elsevier (hybrides et entièrement en open access), hormis Lancet, les revues Cell Press et un ensemble de titres de revues de sociétés savantes. Elle est accordée après vérification et validation par le consortium Couperin.org de l'affiliation à l'Unistra de l'auteur de correspondance.

Liste des revues concernées (MAJ 28/11/2022)

Workflow pour les auteurs

Les chercheurs affiliés aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS) bénéficient également de cette remise.

Lippincott, Williams and Wilkins (LWW)

Dans le cadre de l'accord conclu par le consortium Couperin.org, une remise de 10% sur le tarif de l'APC (Article Processing Charge) est appliquée aux articles "peer-reviewed research" des revues de la collection High Impact (65 titres en médecine). Il s'agit des articles de recherche originaux ; les éditoriaux, les revues, les résumés de réunions et les lettres étant exclus. La remise s'applique si l'auteur correspondant de l'article est affilié à l'Unistra et s'il choisit de publier en Open Access au moment de soumettre son article via le système Editorial Manager de l'éditeur.

Liste des revues concernées

Les chercheurs affiliés aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS) bénéficient également de cette remise.

Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS)

Les auteurs de correspondance des établissements abonnés (dont l'Unistra) bénéficient d'une réduction sur le montant de l'APC (Article Processing Charge). Pour un article en licence CC-BY-NC-ND, le montant de l'APC est de $ 2000 (au lieu de $ 2500) ; pour un article en licence CC-BY, le montant de l'APC est de $ 2200. Pour rappel, tous les articles sont disponibles gratuitement en open access sur le site de la revue au bout de six mois après leur date de publication.

Royal Society of Chemistry (RSC)

L'abonnement à la collection de revues RSC souscrit par l’Unistra inclut un certain nombre d’APC (Article Processing Charges) prépayés (261 en 2023 à l'échelle du consortium Couperin.org). Une fois le stock d’APC prépayés consommé, une remise de 15 % est automatiquement appliquée aux autres APC. Cette remise de 15% est également valable pour les revues RSC publiées nativement en open access (gold open access).

Liste des revues concernées

Workflow pour les auteurs

SCOAP3

L'Unistra est membre du consortium international SCOAP3 (Consortium for Open Access Publishing in Particle Physics), piloté par le CERN. Ce consortium regroupant 3 000 partenaires dans le monde (bibliothèques, agences de financement, organismes de recherche...) finance le passage à l'open access des revues dans le domaine de la physique des hautes énergies. SCOAP3 paie de manière centralisée les éditeurs pour couvrir les coûts d'édition et de mise en ligne, et les éditeurs réduisent le montant de l'abonnement s'il s'agit d'une revue hybride ou transforment toute la revue en revue open access. La publication dans les revues SCOAP3 est gratuite pour les auteurs.

Liste des revues concernées

Thieme

Dans le cadre de l'abonnement au bouquet de revues Thieme, l'Unistra bénéficie d'une remise de 50% sur le montant de l'APC (Article Processing Charge) qui passe de 2 500 € à 1 250 € HT pour les 5 revues suivantes :

  • Pharmacopsychiatry
  • Planta Medica
  • Synfacts
  • Synlett
  • Synthesis.

Wiley et Hindawi-Wiley

L'Unistra participe à l'accord global de publication en open access et de lecture (Publish and Read) négocié par Couperin.org pour les revues Wiley, pour la période 2022-2024.

Pour 2023-2024, le périmètre de publication en open acces immédiat sans frais supplémentaires a été étendu à l’ensemble des revues Wiley : revues hybrides Wiley comme en 2022, mais aussi les revues full open access Wiley et Hindawi-Wiley.

Les droits de publication négociés permettent aux auteurs de correspondance relevant des établissements abonnés de publier sans frais supplémentaires en open access immédiat et sans embargo leurs articles acceptés dans des revues Wiley et Hindawi-Wiley.

Le stock de droits est calibré pour couvrir 100% des articles auteur correspondant des établissements abonnés. Il est de 2942 en 2023. Il est consortial et non propre à chaque établissement ; il se décrémente au fil des publications depuis le 1er janvier 2023.

En cas d’épuisement du stock de droits, la publication en open access redevient payante, mais de manière optionnelle ; le tarif bénéficie dans ce cas d’une remise de 15% (revue Wiley hybride), de 10% (revue Wiley full gold) ou de 0% (revue Hindawi-Wiley).

Les auteurs de correspondance exercent leurs droits de publication en open access via le workflow Wiley, après l’acceptation de leur article (revues hybrides Wiley) ou au moment de la soumission (revues Wiley ou Hindawi-Wiley full gold). Ils indiquent leur établissement de rattachement et choisissent parmi trois options de licence CC-BY à apposer à leur article, la licence CC-BY tout court étant recommandée, en particulier par l’ANR.

L’éligibilité d’un auteur de correspondance à bénéficier d’un droit de publication en open access est validée par l’administrateur de l’établissement abonné dont il relève. Un auteur de correspondance employé par un établissement abonné bénéficie des droits de publication en open access. Un auteur de correspondance non employé mais hébergé par un établissement peut être considéré comme ayant droit de cet établissement.

L'accord ne couvre que les frais de publication en open access. Les autres frais de publication (pages supplémentaires, etc.) restent à la charge des auteurs ou des laboratoires.

Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS) participent également à cet accord, si bien que leurs chercheurs peuvent bénéficier de ces conditions.

Liste des revues concernées

Workflow auteur – Revues hybrides (français)

Workflow auteur – Revues full gold (français)

Workflow auteur – Revues Hidawi (français) : fichier à venir

Author Workflow – Hybrid Journals (English)

Author Workflow – Full Gold Journals (English)

Author Workflow – Hindawi Journals (English) : file to come

Page Wiley concernant l’accord